Code de déontologie

La Photographie-Thérapie

Le bien-être par la photographie

Témoignages de sujets et avis de professionnels


Ma thérapie par la photographie, par Maria

Qui aurait pu dire il y a cinq ans, que je deviendrais un jour modèle photo spécialisée en nu ?

Comme beaucoup, l’arrivée à l’adolescence s’est avérée brutale. Et pas de chance dans mon cas, j’étais devenue, et surtout à mes quatorze ans, le bouc émissaire de nombreuses personnes au collège. Ma tenue vestimentaire banale (ni à la mode, ni de grandes marques) me faisait passer pour une « paysanne » aux yeux de certains élèves. Un visage disgracieux et fortement boutonneux, et des résultats médiocres ne jouèrent pas en ma faveur.

La persécution fut telle, que j’ai essayé de mettre fin à mes jours, la tentative a échoué. Mon repos je ne le trouvais que dans mon sommeil, me voyant en belle et courageuse héroïne défiant milles dangers spectaculaires.

J’étais obnubilée par la beauté que je ne percevais que sous le visage parfait d’un beau et jeune androgyne. J’étais prise au piège par les normes que nous impose toujours la société actuelle. Bref, j’ai vécu, jusqu’à mes vingt ans, dans un perpétuel mal-être.

J’ai rencontré le photographe Pierre Joël chez une amie en commun. Nous nous sommes mis ensemble peu de temps après. Moi qui avais toujours été attirée par l’univers de la sensualité et de l’érotisme, j’étais tout de suite emballée par son travail de nu artistique. J’enviais toutes ses femmes qui avaient posé pour lui… Ma timidité maladive et mes complexes m’empêchaient d’accepter ses propositions de poser aussi devant l’objectif alors que nous étions ensemble.

Le début de notre relation a été très difficile. Je me comportais comme une petite fille qu’il fallait chérir constamment. Tous mes complexes ont créé beaucoup de malaises lors de nos rapports. Il me parla régulièrement de la thérapie par la photographie qu’il mettait en place pour aider les personnes qui ont une mauvaise image de leur corps, de poser nu et ainsi de se voir autrement.

Le jour où j’ai accepté de poser nu, il m’a fallu plusieurs mois pour regarder les clichés. Ce travail sur mon corps a été long, car j’ai du faire plusieurs séances et j’avais été en même temps suivie par d’autres spécialistes qui m’aidaient à régler mes problèmes plus profonds liés aux persécutions que j’ai vécu.

Petit à petit, les bienfaits de la photographie-thérapie se firent sentir. J’aimais enfin me voir nue et belle sur les photos de Pierre Joël. J’en suis venue à vouloir poser pour d’autres photographes. Certains ne le savent pas, mais ils ont aussi contribué à mon bien-être. Les premières années, je cherchais une certaine perfection sur mon visage et sur mon corps, qui me permirent d’aimer ce que je suis, de faire de mes défauts des qualités et de découvrir mes atouts érotiques.

Aujourd’hui ma démarche en tant que modèle a changé, je ne cherche plus à me voir belle sur les photos dans les sens « magazine » du terme. En me prêtant à des photos plus fétichistes et expérimentales, que ce soit avec Pierre Joël, Alan Tex ou encore Philippe Boxis, je cherche la perfection dans une esthétique de l’image, et je me soucis moins de savoir si mon corps est « parfait ». Je suis à un stade où je perçois la beauté dans chaque chose qui m’entoure, et non plus dans les pages de magazines qui retouchent et déforment la réalité.

Cela fait cinq ans maintenant. Ma vision sur la beauté a bien changé. Je me bats aujourd’hui auprès de Pierre Joël, toujours en harmonie dans notre couple, pour mettre en avant les biens faits de la photographie-thérapie. J’ai pu rencontrer beaucoup d’hommes et de femmes de tous âges, toutes origines et de morphologies différentes, qui ont pu grâce à cette méthode, accepter leur corps et le respecter. S’aimer physiquement permet aussi d’être à l’écoute de soi et de l’autre.

Maria Deiana
Bruxelles le 10 août 2009

Revenir en haut de page cliquez ici!



Téléchargez l'article sur La photographie-thérapie par Pierre Joel paru dans le magazine Féminin Psycho(Document en PDF)


photographie therapie facebook

Webdesigner & Webmaster - Maria Deiana 2009